Accueil/Feed-back : ce cadeau que nous n’avons pas toujours plaisir à recevoir ou donner

Feed-back : ce cadeau que nous n’avons pas toujours plaisir à recevoir ou donner

Pour la huitième de cette série, je vous propose de vous pencher sur notre façon de donner et recevoir un feed-back.

Alors qu’il devrait être un cadeau permettant de mieux nous connaître et avoir accès à la façon dont le monde nous perçoit, le feed-back est parfois difficile à accueillir…que ce soit à cause de notre relation avec la personne qui l’offre, l’emballage ou encore son contenu…

Voici quelques pistes afin de rendre ce cadeau plus plaisant et utile :

Son contenu et sa forme devraient permettre de remplir la fonction que son nom indique, c’est-à-dire : « nourrir en retour ».

Pour ce faire, il devrait :

Premièrement, être assumé. La personne qui l’offre exprime son propre point de vue. De ce fait, il est important de le spécifier dans son message en s’exprimant en « je ». Ainsi, elle offre à son interlocutrice-eur, une vision à ajouter à celles qu’elle-il a déjà.

Deuxièmement, être précis et concret. Il est important de savoir exactement à quoi nous faisons référence, ce dont nous parlons.

Troisièmement, donner des pistes à la personne qui le reçoit pour l’utiliser en ouvrant le dialogue et en lui suggérant des façons de s’améliorer, d’avancer.

Et enfin, quatrièmement, une chose extrêmement importante et trop souvent oubliée concernant le feed-back : il peut également relever un aspect positif, quelque-chose qui nous a plu. Loin des fausses flatteries ou brossages dans le sens du poil, un vrai feed-back positif peut amener notre interlocuteur à être conscient d’un aspect maîtrisé, d’une ressource qu’il aurait à sa disposition, une idée ou une façon de faire que nous souhaitions valoriser et aurions peut-être aussi plaisir à explorer nous-même. Ainsi, un feed-back peut aussi être suivi d’une demande de conseil, un échange de savoir plaisant et enrichissant de part et d’autre.

Lorsque nous nous trouvons en position de recevoir ce cadeau, qu’il nous plaise ou non, il reste un cadeau, alors n’oublions pas de dire Merci !

Mettons-le en perspective, c’est un point de vue parmi d’autres. Toujours est-il c’est une information supplémentaire nous éclairant sur la façon dont nos attitudes, actes ou paroles sont reçus et perçus.

Osons demander des clarifications et des précisions si nous en avons besoin, pour avoir entre nos mains des outils pour l’exploiter au mieux.

Plus facile à dire qu’à faire ? Effectivement, il y a des jours ou des moments où il est moins facile que d’autres d’être à l’écoute. Osons, parfois, mettre ce cadeau, que l’on trouve empoisonné, au placard le temps d’être prêt à découvrir et utiliser son contenu. Et si nous l’oublions ? Pas besoin de s’en faire, nous ne tarderons certainement pas à recevoir le même !

Et vous, comment faites-vous pour offrir votre feed-back et profiter pleinement de celui qui vous est offert ?

Je vous souhaite beaucoup de plaisir à mener cette réflexion sur le contenu, l’emballage et la transmission du feed-back et me réjouis de vos échanges via LinkedIn ou personnellement sur lydie.lecoultre@windsofchange.ch

Bien à vous, Lydie www.windsofchange.ch

#feed-back #equipe #reflexion #retrouvailles #homeoffice #efficience #optimiser #santéautravail #SST #sécuritéautravail #chargesecurite #ingenieursecurite #STPS #covid19 #managementdurable #emotion #bienveillance #RH #HR

2020-06-17T12:20:50+00:00